Schizophrénie, folie, sadisme, barbarie, succombez ou cédez...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Yoite Isaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yoite Isaki

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Yoite Isaki    Mar 11 Jan - 4:04

O
I N F O R M A T I O N S . G É N É R A L E S ;;
O


PRÉNOM & NOM: Yoite Isaki
ÂGE: 21 ans âge physique et 800 ans âge vampire
GENRE: Masculin
RACE: Vampire
RÔLE: Neutre car il n'a pas encore décidé qui rejoindre, agis pour l'instant avec les partisans


O
D E S C R I P T I O N S ;;
O


DESCRIPTION PHYSIQUE: (Un minimum de 10 lignes est exigé)
Comment décrire ce physique qui décrit ce jeune arrogant. Tout simplement de sublime, Son corps bien que très pâle du aux nombreuses années passée dans sa vie nocturne montre une forme hors du commun, son corps est sculpté parfaitement ce qui représente les nombreuses années auxquelles il a participé au combat et aux meurtres. Par la suite, nous pouvons d'écrire que ses muscles se dessinent sans brisés l'extase que ce corps risque de vous donner. Si nous présentons le visage de ce jeune démon ou plutôt de ce vampire âgé, cela serait décrit comme un visage d'ange où se cache un véritable démon. Yoite possède une fine bouche un peu rosée, un nez fin qui dessine le milieux de son visage. Des yeux d'une couleur plutôt bizarre, ils sont d'un mauve profond et ensorcelle de nombreuses femmes qui les croisent. De fin sourcils les encadrent. Ce qui entoure le visage ou plutôt une partie du visage de notre vampire, ses cheveux courts ou mi-longs dépendant de ses envie, d'un noir de jais souvent décoiffés. Il adore porter des vêtements légers tel que des chemises et des pantalons propres. Il porte des bagues dont une appartenant à sa mère vampire. Puis un collier qui s'adjacence à sa deuxième bague favorite.
Texte ici Texte ixi Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ixi Texte ici Texte ici Texte ;;

DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE: (Un minimum de 15 lignes est exigé)
Comment décrire une personne au niveau de sa psychologie. Hum très bonne question. Commençons par le début voulez-vous ? Yoite n'a pas toujours été calme et distinct. En fait, loin de là, Yoite était sauvage, meurtrier, sans cœur. Il pouvait faire toutes les pires atrocités de la terre et il s'en aurait contre-balancé. Il détestait tout ce qui avait en rapport à la pitié et au bon cœur. Les bonnes actions, au diable tu finis pour mon petit déjeuner. Une fois sa loyauté acquis, il est dur de la perdre, seul la mort peut la retirer mais bon cela n'était quand partie vrai. Maintenant Yoite est calme et réfléchis avant d'agir car il sait ce que ça fait d'être soumis et d'agir impulsif. Le noble vampire est un protecteur à grand titre, une fois qu'il vous a sous bonne œil, il va vous protéger jusqu'à temps qu'il meurt, mais il donne cela qu'à une personne à la fois. Il est un tacticien doué et est capable de défaire le pire piège après l'avoir étudié soigneusement ce qui peut prendre plusieurs jours. Bien sûr, Yoite adore lire plus que tous, il peut passer ses journées à lire un ou deux livres parfois plus. Il n'est pas très sociable avec son entourage car il n'aime pas parler. Yoite est une personne très rusé, il adore tendre ou déjouer des farces, des pièges, des énigmes. Mais bon il a un énorme défaut, il porte beaucoup de masques, et change souvent de personnalité alors il s'y perd souvent. Ne sachant plus qu'il y est ou ce qu'il fait. Si vous ne lui retirez pas ses masques, il est un homme très dur à comprendre et souvent il est entouré de long mystère qui est parfois dangereux de découvrir. Il est très strict mais laisse tout de même une bonne liberté. Vous découvrirez différentes facettes de Yoite si vous prenez un peu de temps à parler avec lui et qu'il vous laisse entrevoir ce qu'il est sinon oubliez cela vous ne verrez qu'une personne stricte, solitaire, sévère et mystérieux.
Texte ici Texte ixi Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ixi Texte ici Texte ici Texte ;;

O
B A C K G R O U N D ;;
O


HISTOIRE DU PERSONNAGE:
Vous pensez tous, que je suis le gentil dans l'histoire... en fait vous ne comprenez rien du tout. Rien qui soit compréhensible à un humain comme vous. En fait, je crois bien, que c'est ce qui vous limite dans la compréhension des autres. Vous ne pouvez penser qu'à vous-même et non aux autres. Je déteste les humains autant que je les aime et vous allez comprendre pourquoi bientôt. Bien sûr, si vous n'êtes pas présentement fou ou ayant une peur folle... Bref je cesse les petites paroles et je vais commencer à vous raconter une partie de ma vie... du moins ce que j'ai dû voir, entendre et ressentir depuis près de huit cents ans. Moi vieux,... pas tellement vous auriez dû connaitre mon maître... Bon voilà comment tout a débuté.

Toute mon histoire, commence dans l'ère Kencho en 1249 si ma mémoire est encore exacte, car cela fait tant d'années que je n'ai rien raconté sur moi. Durant cette époque gouvernée par l'empereur Go-Fukakusa, mes mortelles parents ont décidé de ma naissance et si j'aurai préféré ne jamais naitre... en fait, je crois que ça leur importait peu... Ma naissance fut un peu brutale, car je suis né dans une maison froide et sombre, comme vous avez pu le comprendre on était en hiver, mais cela n'avait pas d'importance, comme tout enfant je pleurais dans les bras de ma mère qui tente encore de me calmer. Petit enfant que je suis innocent et inculte à ce qui se passe dans le monde. Ma vie venait tout simplement de débuter comme cela sans même me demander mon avis. Tout petit, mes parents ont pris soin de bien m'enseigner tout ce don je devais savoir... mais cela ne suffisait pas. J'étais curieux et avide de connaissances. Je marchais et parlais déjà à l'âge d'un an alors imaginez-vous, j'étais un petit génie. Mon petit moment enfantin prit fin dès l'âge de quatre ans où mes parents me placèrent dans un dojo... Bien sûr, vous allez me poser la question c'est quoi et où ça se situe... en fait, un dojo est un endroit où l'on peut enseigner des techniques d'arts martiaux aux jeunes et aux grands. Ça se situe plus particulièrement au Japon. Oui je suis japonais... ça vous dérange ? Non mais... revenons à mon enfance, le dojo m'a enseigné entre autre l'aikido un art des plus dangereux, il me sert entre autre à analyser mes ennemis et à savoir comment prédire leurs mouvements. Par la suite, j'ai appris le Jiu Jitsu un autre art très dangereux... mais je ne décrirais pas, vous n'avez qu'à lire ou consulter cette boite électronique que l'on appelle un ordinateur. Ils ont enseigné pleins d'autres arts, mais cela serait trop long à décrire. Durant ce temps d'entrainement qui dura environ vingt ans. Oui c'est rapide, mais que voulez-vous, j'étais rapide et un bon tacticien.

Dès l'âge de mes vingt ans, je pus retourner voir mes parents. C'était bien, ils étaient contents de moi, car dès que je suis entré mon père et ma mère me félicitèrent et je pus enfin me reposer à ma juste valeur. Ma fête arriva bien vite et je sortis voir des geishas avec des amis du dojo. Une en particulier me tomba dans l'œil, une charmante jeune femme avec des courbes finement dessinées, des fines lèvres rougeoyantes et un regard qui perçait l'âme. Merde ce qu'elle était ravissante. Elle m'a servi à boire et ensuite nous sommes montés dans une chambre. J'étais un peu engourdis par les effets de l'alcool, mais je me souviens que moi et elle, nous avons passé une nuit torride. Elle m'enleva mes vêtements doucement tout en prenant soin d'effleurer mes lèvres des siennes, elle sentait si bon et j'étais si bien avec elle. Sa peau était glaciale et je m'en fichais une fois mes vêtements enlevés et les siens enlevés, je lui fis l'amour sauvagement mais c'était une erreur, quand j'étais sous elle, elle descendit sa tête proche de mon cou. Soudain, je sentais quelque chose transpercer la chair de mon cou et je me sentais lentement vider de tout. Ma vie allait-elle simplement finir ainsi, Quelques minutes, après qui m'ont semblé des heures, je pus sentir un liquide chaud coulant le long de ma bouche jusque dans le fond de ma gorge. C'était si délicieux, mais une douleur fit son apparition et plus rien.

Quelques heures s'écoulèrent, du moins c'est cela que je pensais. Mais en fait, c'était environ trois jours c'était écoulé depuis cette torride nuit avec la geisha. J'ouvris les yeux doucement et j'aperçus que je n'étais plus dans la maison, des geishas... mais où étais-je tel était la question. Je me soulevais un peu sur mes coudes et regarda les alentours, une simple chambre, qui était sombrée dans le noir le plus total, mais malgré cela, je pouvais voir qu'il y avait un petit meuble pour placer mon linge et le lit dans lequel j'étais. Bon cela n'était pas énorme, mais ça me convenait. Une fois bien réveillé, j'ai décidé de sortir, mais quand j'ouvris la porte, le soleil qui était dehors, me semblait trop fort et ça me brulait. Je me souviens d'avoir fermé la porte rapidement et avoir pris ma main, qui était brûlée... merde que cela avait fait mal. J'ai poussé un soupir et par après je sentais une étreinte qui se referma sur moi et une voix qui me dit exactement.

- Bon matin mon enfant

Je me suis retourné et aperçu la geisha qui m'avait mordu, mes yeux devinrent énormes et en plus j'avais une envie étrange, une envie... de sang, elle m'avait fait quoi celle-là ? Merde... pourquoi cela n'arrive qu'à moi. Je me rappelle lui avoir dit.

- Je suis quoi maintenant et vous êtes qui ?

J'ai poussé un soupir qui fit rire la femme devant moi. Elle me regardait avec un sourire et décida de m'expliquer.

- Tu fais désormais partie de la race la plus puissante sur terre, tu n'es plus mortel, mais tu es rendu Immortel mon cher Yoite, ton nom de famille sera Isaki, celui de notre clan, nous sommes les plus puissants ici au Japon. Mais il a des familles bien plus puissantes que nous ailleurs, sur cette terre. Je suis Hikae Isaki maitresse du clan. Je t'ai choisie pour que tu deviennes mon enfant.

Pourquoi moi ? Pourquoi... cette question resta sans réponse, car je n'osais pas la lui poser. Je voyais uniquement la fierté qu'elle avait de m'avoir transformé ainsi. Dans mes débuts, elle m'a appris à chasser, à combattre, à tuer... en fait, j'étais son élément clef si un problème survenait, car ce que je ne savais pas c'est que les vampires jeunes ne contrôlaient rien et qu'on était de vrai bombe à retardement. J'ai vite compris que mon rôle et ma place, était parmi cette race surnommé Vampire ou les Immortels. Je me rappelle encore la peur qui apparaissait dans les yeux de mes victimes ce qui était vraiment bien.

Je vais passer quelques années, car disons que tout vous dire serais long et ennuyant, une vraie plaie. Le prochain, gros pas de ma vie se produisit cinquante ans plus tard, nous sommes donc rendu dans l'ère Shoan. J'ai malheureusement oublié qui était l'empereur de cette époque. En fait, ce que je me souviens que durant cette époque les humains avaient décidés de lancer une attaque contre notre domaine. Je me souviens en avoir tué des centaines et des centaines de mortels, leur sang me donnait l'extase. J'étais autrement dit une machine à tuer. Ma maitresse était très fière de moi et elle ne cessait de le dire et de le montrer. J'adorais vivre dans ce chaos et cette odeur de mort était si plaisante. Hikae m'ordonnait et j'obéissais aveuglement, car elle était tout pour moi, ma maitresse, ma mère, ma confidente, mon amie, la fille que j'aimais... Mais plusieurs années plus tard quelque chose lui était arrivé.

Tout ce déroula si vite, j'étais âgé de deux cents ans. Encore jeune pour un vampire dites-vous... Mais je ne m'y oppose pas. Cette époque là, en 1449 durant l'ère Hotoku, celle qui avait conquis mon cœur se fit emmenée par ces humains... du moins je croyais que c'était des humains jusqu'à temps que je ne sente aucune odeur. Ces vampires, je l'ai haïs, ils veulent dominer et bien soit. Au moment où je lançais une attaque tête baissée, une odeur vint à moi, le sang... le sang d'Hikae. Elle avait été tuée. Je m'étais mis à crier de rage, la douleur que cela m'infligea, la haine qui m'avait envahi... pourquoi des vampires porteraient à mort d'autres vampires... je ne comprenais pas. Mais le combat dura quelques heures. Je sentais leurs os se briser sous la pression des coups que je donnais, ma force avait quadruplé suite à ma rage et à ma haine. Je les détruisais comme il m'avait détruit. Une fois tous ses enfoirés morts, je m'approchais du corps de ma bien aimée, mais quel était ce sentiment... rien ne sortait... merde... je me sentais soudainement perdu quand soudain une main se déposa sur ma joue et quelques paroles, sortie de la bouche de ma maitresse.

- Bois mon sang... tu comprendras plus tard.

Je l'ai regardé avec un regard remplis de tristesse et m'exécuta. Son sang était si délicieux et je finis par la tuer. Quelques changements survenaient, je sentais un peu plus ce qui m'était offert par l'immortalité. Elle m'avait tant appris. J'aurais dû arriver plus tard. Merde... j'allais comprendre... comprendre quoi... que celle qui m'était la plus chère était morte...

Durant ce centenaire ou elle était partie, j'avais décidé de partir en voyage, alors j'ai dû quitter le nid du clan et j'explorais plusieurs places, le temps était affreux, la peste ravageait plusieurs êtres humains et les guerres se déclaraient une après l'autre pour des raisons stupides tel la religion, la prise de territoire. À croire que l'être humain était vraiment pitoyable. Durant mon périple je massacrais plusieurs humains qui me barraient la route ou qui me chassaient et je m'étais abreuvé de leur sang. Bien sûr, après ce périple de cent ans j'avais décidé de m'installer en Europe, ce pays me semblait correct.

Alors, suite à tout cela, je suis maintenant âgé de trois cents ans, je commence à y voir un peu plus clair dans les immortels, il y a maintenant deux catégories bien distincte, les opposants et les soumis... Nous sommes maintenant en 1549, j'ai même commencé à apprendre à lire et à écrire une autre langue que la mienne. Le français, mais cela bien plus compliqué, c'est un ami humain si je peux dire qui m'apprend cela. Les femmes sont très jolies et certaines reviennent après leur nuit de rêve passée à mes côtés. Moi, narcissique pas du tout, vous leur poserais la question... ah oui... vous ne pouvez plus, car elles sont mortes de cause naturelle. Que les humains sont faibles. Ce temps de ma vie fut plutôt calme, en fait seule quelques petits conflits vite réglés me dérangeais.

Cent ans plus tard, un malheur ici en France. Nous sommes présentement envahie par la peste et nous sommes en 1649. Grâce à mon immortalité, j'ai pu me sauver de cela mais plusieurs humains sont morts. De plus, la récolte de grain avait diminué et cela pendant près de trois ans. La population vivante en campagne diminua... quel malheur, une chance que je me nourris de sang humain, sinon je crois que je serais mort. Mon quatrième centenaire je l'ai vécu en regardant les gens mourir et en observant les humains vivre et les vampires chasser. Je me suis même surpris à chasser des vampires, ce qui était plutôt rare et j'ai pris vite goût. Surtout les petits nouveaux nées. J'ai même croisé quelques vampires qui m'ont foutu une raclé, car il était plus vieux que moi... Ils avaient tous une sorte de capacité spéciale. Du moins, je n'ai jamais compris ce que cela était et j'avais cette arrogance de provoquer les plus forts.

Je vais encore monter de cent ans, car disons qu'il n'y a pas eu de grands évènements et que celui qui vous intéressera arrivera plus tard. Mes cinq cents ans, je découvrais enfin ce que ces anciens possédaient, leurs dons. Je l'ai découvert plus précisément lorsque je fessais une lecture je devais avoir environ cinq cents cinquante ans, les meubles et tout ce qui était autour commença à se soulever et soudain je me sentais soulevé. Quand j'ai relevé mes yeux, tout autour étais surélever et je fis un mince sourire, car ma mère Hikae, m'a dit tu comprendras plus tard. Je venais de comprendre, elle m'avait choisi, car son don, était des plus précieux et dangereux. Je me suis mis à me concentrer pour tout déposer mais bon étant nouveaux tous vola dans un sens et dans l'autre puis je tombais de revers.

- Merde !

J'étais énervé, je devais à tous pris prendre le dessus sur moi et gérer cela. Soudain tout retomba et je reçus ma chaise sur la tête. Quand je réussis à pousser la chaise à mes côtés et à finir de replacer toute ma chambre, je me concentrais de nouveaux pour pratiquer. Je ne fis que cela durant près de cinquante ans.

Quand j'eus mes six cents ans, des hommes vint me retrouver du moins ils avaient l'air comme des humains mais... attendez un peu, ils n'avaient aucune odeur c'était des vampires. Que fessaient-ils en fasse de moi, j'eus à peine le temps de penser que le coup arriva et que je mordis la poussière. Je parvins à esquiver plusieurs coups, mais me concentrer contre eux était impossible. Ces vampires étaient trop rapides et trop forts... je me suis réveillé quelques jours plus tard avec une soif immense et mon appartement tout à l'envers. Que voulaient-ils ? Je me suis mis à faire une recherche sur ce qu'ils voulaient. Soudain, un flash me parvint et j'ai regardé mon doigt. La bague d'Hikae était à mon doigt. Je poussais enfin un soupir et me suis mis à tout ranger. Je fis mes valises, car maintenant j'étais en danger. Pendant près de cent cinquante ans je me déplaçais sans avoir une maison ni abris fixe. Car je me fis démonter par plusieurs vampires et plusieurs humains avaient essayé mais ceux-là y laissèrent leur vie.

Sept cents cinquante ans, enfin les moments les plus intéressants arrivent. C'est précisément à cette époque où j'ai pris cette décision tragique d'aller m'installer à River Crow. Cette ville, semblait calme et paisible. Enfin je me trompais et je ne pouvais plus reculer, cela était décidé je devais trouver le chef des lieux et lui demander l'asile. Bref, je n'ai pas réussi à trouver ce maitre des lieux, mais au cours des années j'ai constaté en observant qu'il y avait deux côtés en particulier, l'un des côtés, des vampires qui protégeait des humains et de l'autre le bon vieux carnage que les vampires arrivait à créer. J'aperçus même quelques rebelles, des humains essayant en vain de survivre et d'autre vouant un culte aux vampires. On aurait dit une espèce de guerre sans fin.

Après un an, j'aperçus enfin le détenteur de ces lieux un certain Léandre, il vivait dans ce manoir que j'avais décidé d'aller voir. Très beaux, mais aussi très sombre. Sur le moment, tout ce passa très vite et environ 37 ans ce passa, du moins je crois bien, que c'est ce nombre. J'ai discuté avec beaucoup de monde quand soudain des jumeaux passèrent la porte principale et j'aperçus la gamine qui fut emmenée dans une chambre. Aussitôt aperçue, je fis la demande à Léandre de l'avoir et bien sûr, du fait que je fus "loyal" envers Léandre pour avoir torturé plusieurs opposants avant, je reçus la permission d'avoir la jeune fille. De là les misères commencèrent, elle était une vraie petite rebelle et foutait la merde partout où elle passait. Mais bon aux fils des années, je finis par tomber amoureux de la jeune fille et quand celle-ci tomba majeur, je me fit un plaisir de lui faire plaisir un peu plus. Comme avant, je la sortais dans le jardin quand je le pouvais et puis bon je la protégeais plus que tous. La toucher égalait la mort. Je vais m'arrêter du fait qu'elle a maintenant vingt-deux ans et que c'est après tout ma protégée et mon amante. J'espère que vous avez aimé écouter mon histoire. Vous en serez peut-être plus un peu plus tard qui sait ?
Texte ici Texte ixi Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ici Texte ixi Texte ici Texte ici Texte ;;

O
I N F O R M A T I O N S . A D D I T I O N N E L L E S ;;
O


POUVOIRS: Comme tout vampire, il est mentaliste mais en plus il possède le don de télékinésie approfondie mais l'utilise que quand ses vraiment utile. Car cela lui permet de faire léviter les objets autour de lui grâce à la pensée ses un pouvoir très destructeur autant pour l'utilisateur que pour la personne qui est devant lui car si l'utilisateur perd le contrôle tout par dans un délire. Je vous laisse imaginer les dégâts. Bien sur, un grand don est l'équivalent d'une grande responsabilité ses pourquoi ce don ne sera vue que rarement de la part de Yoite.

AUTRES ÉLÉMENTS: Yoite est très protecteur quand il veut et protègera de sa vie la personne concerner, ses un solitaire et un lecteur approfondie, il déteste se battre et évitera s'il peut. Bien qu'il sache se défendre, il n'est pas fan de ce qu'il est. Mais bon, il es très arrogant et à un air assez calme et reposer. Il peut bien sur paraitre très sévère ou tous simplement lunatique. Se sera à vous de juger. Il est aussi d'origine japonaise et adore relaxer dans son espace qui est sa chambre ou sur un toit. Il est aussi l'amant et le protecteur de Megarah.

PERSONNALITÉ DE L'AVATAR: Gackt
SELON VOUS, VOTRE PRÉSENCE SERA...: Aléatoire (dépends de mon horaire)
COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT LE FORUM? Léandre
QUELLES SONT VOS PREMIÈRES IMPRESSIONS? Il est très bien rien adire
LES 6 MOTS DE PASSE DU RÈGLEMENT: OK by Léandre. ( VCP t'as vu sa tête ? Sorry private Jock, obligé. Arrow )
©️ Codes & Mise en page par Kayla V. Lehan
Toute reproduction sans autorisation est formellement interdite.


Dernière édition par Yoite Isaki le Ven 14 Jan - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léandre De Liancourt
Fondateur
avatar

Set fait par : : Moi-même
Messages : 597
Date d'inscription : 16/10/2010
Age : 28
Localisation : derrière toi

MessageSujet: Re: Yoite Isaki    Mar 11 Jan - 10:33

Tout d'abord, bienvenue à toi !

Alors avant de continuer ma lecture, je vais jouer le chiant. Je viens de faire un truc que je ne ferais surement plus jamais... Je viens de corriger toutes tes fautes de la partie Physique et psychologique... Et crois-moi je l'ai fait parce qu'il y en avait un paquet. Avant de m'attaquer à ton histoire j'aimerais que tu te relises et que tu corriges le plus de fautes possible, car c'est pas possible... Je pensais que c'était dû à la fatigue où je ne sais quoi. Mais en continuant non.

Tu fais beaucoup cette faute là : " à mangée" par exemple c'est " a mangé" sans e très cher voyons tu es un homme un vrai !

Bref une bonne relecture s'impose. Postes après moi dès que c'est fait et je continuerai. ^^


_________________



~ There's no escape now, no mercy no more. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fightforfreedom.forum-canada.net
Yoite Isaki

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Yoite Isaki    Ven 14 Jan - 22:46

Voila j'ai corrigé avec bon patron. En espérant que tout est correct.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léandre De Liancourt
Fondateur
avatar

Set fait par : : Moi-même
Messages : 597
Date d'inscription : 16/10/2010
Age : 28
Localisation : derrière toi

MessageSujet: Re: Yoite Isaki    Ven 14 Jan - 23:50

Bon, comme dit, je suis repassé derrière encore une fois. Mais je n'ai rien à redire de ta fiche. Je te demanderais quand-même s'il te plaît de faire attention aux grosses fautes d'orthographes que tu peux éviter.

Je te donnes les accès.

Bienvenue vieux frère.

_________________



~ There's no escape now, no mercy no more. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fightforfreedom.forum-canada.net
Yoite Isaki

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Yoite Isaki    Sam 15 Jan - 0:39

Merci et désoler encore pour mes fautes. je porterais une attention un peu plus grande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yoite Isaki    

Revenir en haut Aller en bas
 
Yoite Isaki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui veut jouer avec moi ? [demande de RP]
» Yuno Isaki ♪
» Misunderstanding [PV Yoite]
» Notice me senpai ! [PV Yoite]
» Les mots rebelles. | Yoite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fight for Freedom :: Tout commence ici :: If I was your vampire ? :: Fiches vampires validées-
Sauter vers:  
//Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit