Schizophrénie, folie, sadisme, barbarie, succombez ou cédez...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 D'une chipie à l'autre [Isleen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ksenia Matveiev

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: D'une chipie à l'autre [Isleen]   Dim 17 Avr - 18:16

    Etre là, à nouveau. Dans ces murs si familiers qui m'ont vu grandir au fil des ans. Dans ces mêmes murs que lui, à ce détail prés que depuis me retour je ne l'ai pas encore revu, j'ai senti sa présence pourtant mais je ne peux me résoudre à croiser sa route alors que le revoir est tout ce que je peux souhaiter au fond de moi. D'un geste énervé j'attrape un vase posé sur la petite table devant ma fenêtre et je l'envoie valser contre le mur, le verre se brisant en miles morceaux. Bravo ! tu pensais que tout détruire ça te calmerait peut être ?

    Casser. Fuir. C'était à peu près la même chose, lorsque cela n'allait pas, une bonne petite crise, un peu de colère, quelques éclats de voix ou de verre et le tour était joué, je me calmais presque instantanément. Mais la colère que j'avais pu ressentir il y a de cela bien des mois était différente. Même tuer cette idiote n'avait pas suffit à me calmer, voilà pourquoi j'étais partie. Partie loin, d'ici, de lui, de ce que je pouvais ressentir. J'étais là aujourd'hui, pour de bon, pour repartir du bon pied. Léandre m'avait à nouveau accueilli au manoir sans me faire de remontrances d'aucune sorte, je ne lui avais pas expliquer ma fugue, mais je sais que je voudrais le faire, un jour.

    Ramassant les éclats de verre je les jetais dans la poubelle avant de ranger un peu. Je suis une fille distinguée quoiqu'on puisse dire, je suis une peste certes mais une peste qui aime vivre dans son petit monde bien ordré. Ouvrant ma boite à bijoux, je sais tout de suite ce qu'il manque, je pourrais me fâcher à nouveau, casser de nouvelles choses mais je sais très bien où elle peut être. Cette épingle à cheveux surmontée d'un papillon en faïence qui me vient de mon père, l'un des derniers cadeaux qu'il avait pu me faire avant de me quitter pour toujours quelques mois plus tard. Au moment ou je me relève pour quitter ma chambre, n'ai-je pas fait deux pas vers la porte que trois petits coups, presque timides sont frappés contre ma porte.

    Je pose ma main sur la poignée et ouvre la porte sur ma petite visiteuse. Cette chère petite tête blonde m'intrigue à chaque fois que je la vois, ce n'est pas ma protégée pourtant, mais je me prends d'une certaine affection pour elle. J'ai l'impression de me revoir il y a quelques années, alors que moi aussi je n'étais qu'une gamine arrivée là sans savoir pourquoi, ni pour combien de temps. Posant mon regard sur Isleen je l'interroge du regard avant d'allier la parole à mon sourire.

      "Dites moi petite demoiselle, seriez-vous venue me rendre l'épingle à cheveux que vous m'aviez "empruntée" la dernière fois ?"

    Mon ton est amusé, ce n'est pas la première fois qu'elle chipe dans mes affaires, je ne lui en veux pas, tant que mes biens me reviennent ensuite, je ne peux pas lui en vouloir de vouloir ressembler à la superbe jeune femme que je suis et que je serais pour le restant de mes jours. Il y a bien trop d'adultes qui peuvent se montrer durs ou stricte avec leur protégés, moi je m'amuse avec cette gamine en qui je me revois tant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isleen O'Sheilagh
Gamine merdeuse et sanguinaire.
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : dans le fumoir avec le grand méchant VCP...BBrrrr!!

MessageSujet: Re: D'une chipie à l'autre [Isleen]   Lun 18 Avr - 23:32

"Viens ici tout de suite Isleen... et donnes moi cette broche immédiatement!!"

le ton impératif et tonitruant de Dame Pénélope résonna dans la chambre alors que la fillette se défilait comme un poisson en s'esclaffant . Cette gamine impulsive et imprévisible avait le don de foutre "sa mère" en rogne et apparemment cela l'amusait plus que ne l'intimidait. La course poursuite dura quelques minutes jusqu'à ce que l'enfant se glisse sous le lit et ricanant:

"tu m'attraperas pas... parce que je suis cachée! nananèreuuh!!"

La vampire fulmina et tenta de saisir la petite jambe de Isleen qui dépassait. Mais une fois encore la gamine se faufila et jaillissant de sa cachette elle profita de l'avantage pour filer jusqu'à la porte de la chambre et la refermer a clef dans un éclat de rire sadique et innocent. Elle mit le précieux sésame dans sa poche et s'éloigna sautillante en serrant son lapin monstrueux sous le bras. Dans la chambre la mégère aux dents longues tambourinait comme une damnée sur la porte en proférant les pires insultes haineuses dans un allemand criard :

"Espèce de petite saloperie dégénérée, tu vas me payer ça tu vas voir! si je t'attrape, je t'arrache les yeux avec cette broche!!"



Isleen se retourna et tira la langue à la porte avant de disparaitre par la porte menant aux couloirs qui se perdaient dans le manoir.au coin du premier d'entre eux elle jeta un regard en arrière pour s'assurer que le cerbère qui lui servait de nourrice n'avait pas encore réussit à s'échapper de sa cellule temporaire. Puis elle mit la main dans sa poche et en sortit une jolie petite broche d'argent en forme de salamandre rehaussée d'agates et d'émeraudes luisantes . l'enfant passa son index sur le dos du bijou avec un sourire admiratif puis elle lança ses pensées au bout du couloir.

*de toutes manières je vais pas pouvoir la garder... si "mère" met la main dessus elle me la rendra jamais ... il vaut mieux que je lui rende à elle*
Elle admira encore un instant la broche et la remit délicatement dans sa poche avant de filer à toutes jambes dans l'obscurité du couloir. La petite fille commençait à prendre plus d'assurance depuis quelques semaines qu'elle habitait dans le manoir... elle ne connaissait pas encore toutes les pièces mais savait déjà se repérer et éventuellement trouver des cachettes derrière les meubles ou même entre les tentures brodées et les murs de pierres. Certaines fois même elle s'asseyait tout simplement dans un recoin sombre et observait les habitants qui déambulaient comme des robots livides et serviles dans les coursives lugubres. Il n'y avait que certain vampires qui était capable de la sentir et de la localisé, même si elle était parfaitement cachée. Dans ces cas là elle bougonnait en criant que c'était "pas juste" et que celui ou celle qui l'avait déniché avait surement tricher en la regardant se cacher.
Isleen courra joyeusement jusqu'à une grande porte devant laquelle est prit quelques instants pour vérifier qu'elle n'avait pas perdu son précieux objet ou qu'elle n'avait pas sa robe de travers. Quand ce fut fait elle leva sa petite main et tapota avec un doigt contre la lourde parois de bois artistiquement ouvragée.

L'enfant resta quelques secondes à l'écoute et s'apprêta à réitérer ses discrets coups de semonces, quand la porte finalement s'ouvrit avant qu'elle n'en retouche le bois. Elle joignit les mains dans le dos et baissa la tête. Quad elle reconnue les pieds de la demoiselle elle hésita à relever la tête dans un regard interrogatif.


"Dites moi petite demoiselle, seriez-vous venue me rendre l'épingle à cheveux que vous m'aviez "empruntée" la dernière fois ?"

la voix ne lui avait pas parut trop agressive ni chargée de déception ou d'agacement... c'était d'habitude le ton qu'on utilisait en la voyant apparaitre... mais chez cette dame là, Isleen savait qu'elle était toujours accueillante et gentille. L'enfant lui adressa son regard le plus innocent et haussa les épaules avec malice.

"c'est "mère" qui veut me la prendre... mais elle est à toi... alors je te la redonne ... sinon elle voudra jamais me là preter comme toi ..."

L'enfant se pencha sur le côté pour observer derrière sa propriétaire, les objets et le mobilier qui peuplaient l'entrée des appartements de Ksenia. même si elle connaissait déjà fort bien la pièce pour y être a mainte reprise venue y fourrer son petit nez de fouine. Elle ne se lassait pas de contempler les effets personnels de cette grande dame si jolie...
Elle n'oserait certainement jamais le dire de vive voix, mais Isleen était fascinée par le personnage mystérieux et incroyablement séduisant de la vampire... il y avait pour la petite fille une attirance admirative vers cette somptueuse et raffinée grande personne...; Les autres bien souvent lui faisaient peur ou au mieux la laissait perplexe. Mais Ksenia , elle, la subjuguait . regardant attentivement les détails de la pièce Isleen fit un pas en
avant puis interrogea du regard la grande personne.

*je peux entrer?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
D'une chipie à l'autre [Isleen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Une Etoile s'éteint, une autre renait... [Mort d'Etoile de Satin, Ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Club de Karaté et autre du meme genre
» Tout peut basculer, d'une minute à l'autre. [Luffy!]
» [FINI]Oups... Ou comment penser à autre chose ! [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fight for Freedom :: Les Chambres-
Sauter vers:  
//Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit